What time does direct deposit get there?

Adam Rust

Adam Rust, Director chez WiseWage.org (2016-present)

Répondu il y a 46w · L'auteur dispose de réponses 54 et de vues de réponses 149.7k

The time depends upon two factors - the process of completing payments at your bank and the agreements made by the sender’s bank. For the sake of convenience, I’ll assume that the sender in your case is your employer. Your employer instructs its bank to debit their business account for the amount of your salary and then to transfer it over to your account. Normally, your employer should have done that in advance of payday. If your work period ended on the previous Friday, then it is possible that your employer sent the instruction as recently as Monday. Many businesses complete their payroll instructions on Wednesday. This gives their bank plenty of time to move the money. Your bank, likely having received the funds on Wednesday night, should be able to make your money available to you at 10 am on payday. Federal ACH transfers are completed by that time so they will have “good funds.”

In some cases, if there is enough trust on the part of your employer’s bank that their payment is going to clear, then the bank might agree to make the money available earlier in the week. Alternatively, some receiving banks (your bank) have policies that to send pay as much as two days prior to payday. They do this on the good faith that the paycheck you’ve received for the last months or years is going to come in again. This service is most common with certain prepaid debit card banks, because they have recognized that their lower-wealth customers desire early access to their funds. For those banks, early access to pay is a method for retaining customers.

So - short answer is: you should be able to draw on the proceeds of your paycheck by 10 am on payday, and if you have the right bank, you might be able to draw on it even earlier.

Check out my site for best-in-class debit cards: WiseWage - Workers Start Banking and Receive Pay by Direct Deposit

Jack Sullivan

Jack Sullivan, Retraité, veuf, aime les sciences, la sociologie, la philosophie

Répondu il y a 37w · L'auteur dispose de réponses 4.7k et de vues de réponses 1.8m

Réponse d'origine: What time will my direct deposit post?

It should post on your scheduled payday, sometimes earlier if payday is on a holiday or weekend. Check with your employer's payroll personnel.

Qui sont les joueurs de streaming en direct et comment gagnent-ils?

Annayraj Gupta

Annayraj Gupta, BCA du Techno India College of Technology

Mise à jour il y a 11w

Les joueurs qui jouent à des jeux vidéo en direct sur Internet sont essentiellement appelés «joueurs en streaming live». Dernièrement, il y a beaucoup de plateformes de streaming de jeux, telles que Twitch, YouTube Gaming, Hitbox, etc. Même Facebook tente d'attirer des streamers de jeux vidéo pour les diffuser sur Facebook. Jusqu'à présent, les meilleures plateformes de diffusion en direct sont Twitch et YouTube Gaming. Dernièrement, beaucoup de gens ont même diffusé en streaming sur Facebook.

Maintenant que je parle de différentes plateformes, une question se pose: "Comment gagnent-ils?"

Affiliés:

  • Twitch: pour pouvoir être invité au programme d'affiliation de Twitch, vous devez respecter les exigences de 4 telles que Stream pour les jours 7 au cours des derniers jours 30, Stream pour les heures 8 en jours 30, Atteignez une moyenne de visionneuses 3 par flux et gagnez des abonnés 50. Une fois que vous remplissez toutes les conditions et que vous participez au programme d’affiliation, vous commencez à gagner de l'argent auprès de Twitch. Il existe différentes méthodes 3 pour générer des revenus, par exemple, obtenir un abonnement pour les affiliés, encourager avec des bits pour les affiliés et le revenu des ventes de jeux pour les affiliés.
  • YouTube: pour gagner en streaming sur YouTube, vous devez obtenir une monétisation. Une fois qu'une chaîne a atteint les heures de surveillance 4,000 au cours des mois précédents et des abonnés 12, elle sera examinée pour rejoindre le programme de monétisation. Une fois approuvé, vous pouvez monétiser vos flux en insérant des annonces. Votre chaîne disposera également du bouton Superchat permettant de vous donner de l’argent. Et sur certains canaux de jeu, il existe une option pour les parrainer (Beta).

Dons: Vous pouvez ajouter votre Paypal, Paytm et d'autres liens de portefeuille, votre adresse Bitcoin et d'autres méthodes de paiement dans la zone de description. Vous pouvez demander aux gens d'aider le flux en faisant un don.

Commandites: vous pouvez contacter différentes marques de jeux et leur demander de vous parrainer. Si vos contenus sont dignes et suffisamment bons pour attirer un bon nombre de téléspectateurs, ils vous parraineront définitivement. Il y a des marques comme Antec, Circle, Corsair qui sponsorisent beaucoup de streamers.

Ce sont quelques-uns des moyens de base pour gagner tout en streaming. Mais ce n'est pas si facile. Vous n'avez pas besoin d'être un professionnel du jeu pour commencer à diffuser, mais vous devez être doué pour les interactions avec les téléspectateurs. Vous devez vous assurer que les téléspectateurs apprécient le flux et que vous le diffusez régulièrement, ou au moins 3 – 4, tous les jours. Une fois que vous commencez à grandir, vous ne pouvez plus vous retourner.

J'espère avoir effacé la plupart de vos doutes. Bonne journée!

À part le dépôt direct, quelle est la raison d'utiliser une carte de débit?

Brian Hou

Brian HouVoyageur qui en sait aussi beaucoup sur le crédit

Répondu il y a 80w · L'auteur dispose de réponses 219 et de vues de réponses 173.6k

À part le dépôt direct, quelle est la raison d'utiliser une carte de débit?

Les cartes en plastique ont été inventées pour plus de commodité. Au lieu de dépenser de l'argent, de la monnaie ou des chèques, vous pouvez simplement emporter un morceau de plastique et acheter tout ce dont vous avez besoin. Voici quelques autres raisons pour lesquelles le plastique et le consommateur préfèrent le plastique:

  1. Protection des achats: vous pouvez transporter votre compte bancaire entier dans votre portefeuille sans craindre de vous faire voler tout votre argent. Si quelqu'un prend votre argent, vous pouvez simplement appeler la banque pour demander que vos fonds soient gelés. Si votre compte est compromis par un voleur de carte de crédit, vous pouvez annuler toutes les transactions non autorisées.
  2. Facteurs psychologiques: les banques veulent que vous achetiez. Les banques gagnent de l'argent sur les frais de transaction. Il a été prouvé que la carte contournait la section de la douleur dans votre cerveau, vous causant des dépenses excessives. L'argent, par contre, activera le sentiment de perte.
  3. Technologie: des stations-service aux achats en ligne, utiliser de l’argent n’est tout simplement plus pratique. Payer à la pompe est tout simplement plus rapide que d’attendre en ligne pour payer à la caisse. Il est beaucoup plus rapide d'acheter des articles d'Amazon que d'avoir à aller chez Walmart et de rechercher l'élément. De nos jours, où la gratification instantanée est très importante, les formes de paiement en plastique peuvent satisfaire les désirs du client.

Al Johnson

Al Johnson, PDG (1999-present)

Répondu il y a 80w · L'auteur dispose de réponses 868 et de vues de réponses 237.2k

D'une part, il est plus facile que de transporter de l'argent, il remplace par une carte de crédit, ce qui peut sérieusement affecter votre pointage de crédit. Financièrement, cela vous empêche de dépenser de l'argent que vous n'avez pas. Ce ne sont que quelques raisons

Le virement local de fonds (maintenant appelé «Direct to Local Bank») est-il recommandé comme méthode de paiement en Inde pour Upwork (anciennement oDesk)?

Alexia Nielsen

Alexia Nielsen, Responsable marketing, médias sociaux chez Upwork (2012-present)

Mise à jour il y a 87w · L'auteur dispose de réponses 522 et de vues de réponses 443.7k

Merci pour le A2A. La réponse courte est que tout dépend de votre situation personnelle et de vos préférences. Il n’existe pas de «meilleur» mode de paiement et c’est pourquoi Upwork propose une variété d’options pour que vous puissiez choisir celui qui répond le mieux à vos besoins.

Veuillez noter que les options de paiement ont changé depuis la capture d'écran affichée dans le message d'origine. Veuillez donc vous connecter à votre compte Upwork et visiter le menu Comptes> Paramètres> Obtenir payé pour voir les dernières options.

Si vous avez un compte bancaire, Direct to Local Bank (DLB) est souvent l’option la moins chère et la plus rapide. Vous payez une somme forfaitaire de 0.99 $ et la banque d'Upwork effectue la conversion de devise pour vous. Les fonds arrivent sur votre compte bancaire en jours ouvrables 2-4 (veuillez toutefois noter que jours fériés aux États-Unis ou en Inde ne comptez pas comme jours ouvrables.) Votre banque peut facturer des frais entrants supplémentaires; veuillez consulter votre banque pour plus de détails. Si vous ne possédez pas de compte bancaire et que vous ne pouvez pas en créer un, vous pouvez envisager une des autres options.

Pour PayPal, Upwork facture 2.00 $ par transaction en Inde pour envoyer vos gains à PayPal. Toutefois, PayPal est un service tiers et facture ses propres frais de réception et de retrait d’argent. Par conséquent, vous voudrez peut-être lire et comprendre les conditions et frais de PayPal au préalable. PayPal ajoute un pourcentage chaque fois qu'il y a une conversion de devise; Upwork recommande de définir votre devise principale en dollars américains sur PayPal afin d'éviter des frais de conversion entrants. Les frais de retrait de PayPal varient en fonction de la méthode, du pays de destination et du choix de la devise. Utilisez le calculateur de frais de retrait de PayPal pour afficher les derniers frais: Frais de retrait - PayPal. Pour l'Inde en particulier, PayPal Inde classe les virements d'Upwork comme des paiements de services et facture des frais supplémentaires importants. Visitez le site Web de PayPal pour en savoir plus: Frais PayPal - PayPal Inde

Si vous n'avez pas de compte bancaire, Payoneer vous permet de transférer vos revenus directement sur une carte de débit MasterCard prépayée. Upwork charge 2.00 $ par transfert vers Payoneer. Vous pouvez l'utiliser partout où MasterCard est acceptée, y compris les magasins et les guichets automatiques. Toutefois, Payoneer a ses propres frais et fixera des limites de chargement et de dépenses sur votre carte. À l'instar de PayPal, Upwork n'a aucun contrôle sur les conditions et les frais facturés par Payoneer. Consultez les informations les plus récentes. Vous pouvez en apprendre plus sur l'utilisation de Payoneer ici: Comment puis-je configurer pour être payé à Payoneer?

Bien que les virements électroniques en dollars américains sur votre compte bancaire soient une option moins populaire en Inde, visitez le Virement bancaire en dollars américains section d'aide pour en savoir plus. Le dépôt direct / ACH est uniquement disponible pour les clients disposant d'un compte bancaire américain. Cette option ne s'applique donc probablement pas à vous.

Vous pouvez comparer les frais de toutes les méthodes de paiement ici: Quels frais et autres coûts sont associés au fait d'être payé sur Upwork?

Mike Douglas

Mike Douglas, a travaillé chez Upwork

Répondu il y a 166w · L'auteur dispose de réponses 87 et de vues de réponses 499.1k

Pour les petits transferts jusqu’à 350 $, j’utilise Payoneer parce que c’est rapide et facile. J'utilise LFT pour le transfert de $ 400 à $ 700. Pour un montant plus important, par exemple $ 1000 +, le virement bancaire en dollars US est une meilleure option, car vos dollars sont transférés sur votre compte et votre banque les convertira à un taux supérieur à celui d'Upwork. Habituellement, les banques locales facturent un montant forfaitaire d’environ 5 $ pour les communications entrantes. D'après mon expérience, les banques locales offrent un meilleur taux de conversion que des sites comme Upwork, Elance et PayPal, car ce dernier facture généralement des frais de conversion de devise 3-4%. Lors du transfert de montants plus importants par virement bancaire, même avec les frais de 30 $, j'ai reçu plus d'argent sur mon compte par rapport à LFT. Cependant, étant donné que le transfert LFT ne coûte que 1.99 $, vous obtiendrez plus d’argent lorsque vous transférez de plus petites quantités.

Avant de faire un virement, vous pouvez faire quelques calculs pour avoir une idée du montant de votre compte bancaire en utilisant LFT vs Wire Transfer (USD). Tenez compte des frais de transfert, des frais de conversion de devise et des taux de change proposés par votre banque.

Avinash Tripathi

Avinash Tripathi, ancien chef de projet chez Upwork

Répondu il y a 130w · L'auteur dispose de réponses 201 et de vues de réponses 933.2k

A2A.

Si vous retirez 200 $ + et vivez en Inde; le transfert de fonds local est la meilleure méthode. Ci-dessous, paypal est tout aussi bon puisque paypal supprime un% de frais pendant le retrait tout en restant toujours $ 1.99 via un virement local.

Depuis le début, j'ai toujours opté pour le transfert de fonds local si je devais me retirer d'Upwork.

Nitin Sharma

Nitin Sharma, Meilleur pigiste Upwork

Répondu il y a 115w

Cela dépend des conditions 2:

  1. Transfert LFT - Si vous voulez des frais minimes, le meilleur taux de change et que vous n’êtes pas pressé de recevoir l’argent (cela prend généralement plusieurs jours 3 – 5 pour que l’argent soit versé dans votre compte bancaire) (CONSEIL: Retrait le lundi, le mardi) ou mer vous le recevrez en jours 3 95% fois)
  2. Payapal - Si vous ne vous souciez pas des frais plus élevés, du taux de change plus bas et que vous avez besoin de vos revenus très rapidement, alors Paypal serait une bonne option. (Si votre transaction est proche de 1000 ou supérieure à $ XNUMX, vous perdrez un morceau décent par rapport à LFT)

Why can't direct mobile billing companies like Boku and Zong support online purchases of physical goods that will be shipped to a physical location?

Brian Roemmele

Brian Roemmele, Alchimiste et métaphysicien

Répondu il y a 387w · L'auteur dispose de réponses 1.3k et de vues de réponses 11.9m

Short Answer: Both companies will do this, very soon.

Histoire des débuts

To give this subject the proper relativity we must look to the past. The history on limiting phone billing to "Virtual" goods or services has it's roots in the 976/900 number products. We could go as far back as 1927 with the 976 exchange. Originally conceived for the carrier to bill the customer for "premium" services like time of day. It exploded into a number of services by the 1970s, but primarily closed to any other provider. By 1980 the 900 number became far more understood by consumers when ABC's Nightline program used it as a polling function to vote on the winner of the Carter/Reagan debates. They broke all records.

The 900 number became "open" when the US Justice Department ruled that AT&T can no longer have a lock on the service. By 1985 the program was fully established for most businesses, AT&T began giving 900 providers up to 5¢ from each call. For the first time, companies of all kinds were able to use 900 numbers to make money. Demand for the numbers increased significantly. AT&T’s Dial-It 900 Service became very profitable. The Adult industry saw great potential and AT&T could not stop it a the Freedom of Interaction Act prevented a carrier from controlling the kind of information available on its network. However, Adult services created a lot of "Honey, I did not call that adult chat line service" disputes.

Rétrocomptes

It was once estimated in the late 1980 that the creative use of the 900 number created over 5000 multi-millionaires. The phone bills were growing larger and larger for consumers. So were the disputes. They reached a record level in 1989 with an estimated 20 million 900 number reversals, but the service was incredibly profitable.. At the same time some companies experimented with Physical goods, delivered through the mail. There were some Tariff limitations but they were circumnavigated and carriers soon learned that the buyers remorse issues of Physical goods were far more challenging then virtual goods like information (eg: "this is not what I ordered", "i did not get my order", etc) They simply did not have the dispute resolution departments needed to conduct such a radically different enterprise and Federal Law requires a proper system in place to address consumer dispute. PayPal spent many years finding ways not to be shut down by the Payment Card companies and he FTC because of this very issue. The experimentation in the sales of Physical goods for the Carriers was a colossal failure.

Mobile Carriers Learn From the 900 Number Business

When more capable cell phones were issued in the early 1990 by Nokia, it brought on great opportunity for carriers to bill it's customers for additional services, ring tones and early versions of Apps/Games. This was Virtual goods being sold in a closed economy. These types of billing systems did not suffer a high degree of disputes, <3%.Over the last 20 years 1000s of ideas have been presented to the mobile carriers on how their billing system can be used for the sales of Physical goods. If you dig enough on why this has not been wildly accepted, most carrieres will point to the failure of 900 numbers for physical goods and the huge problems they had. In just about all cases the challenge over the years has been this mentality of the carriers. The reality was they simply were not aligned to the customer remorse issues and the gross margins merchants face in face to face retail markets. Virtual goods have none of these problems and frankly there is still less then <3% disputes in most cases.Défis

There are two major branches for the sale of physcical goods using a mobile carrier as the billing agent:

  • Delivered by mail
  • Delivered in real time

We have already looked at the major issues of customer disputes when the products are delivered via mail order. Over the years some carriers have experimented to varying degrees of success. However at this point there is nothing in the market one could point to as being fully successful.

Real time delivery of goods and services in a face to face retail environment has far less customer remorse and dispute issues. In theory a well conceived carrier billing service should work smoothly and as good or better then the customer experience of using a traditional credit card. In reality this is not the case, there are a multitude of carriers that do not tend to really agree. They have a multitude of cost structures they would like to impose.

There is real fear at the carriers that they are not in the position to effectively manage even the relatively lowered chargebacks and disputes. If a service was mildly sucessful there would be the need for 1000s of dispute resolution employees. There is not a single carrier in the world set up to do this. Understand, the collections department is not the place to find effective people for this function.

There is also the very real issue of merchant adoption. Simply put, why? Why as a merchant do I need another from of payment that is restrictive and will cost more? The current rate structure to a retail merchant is outrageous. The rates are outrageous because there is not the vision or the will on behalf of the carriers to be motived at this point to do otherwise.

Also a vast majority of mobile customers already have a credit card and the 8 seconds it takes statically to present the card is not really an issue with most consumers.

Boku and Zong

Both companies have valiantly faced the issues and have produced rather inventive ways to work around the problems. I can say, that we will see a number of changes in the way these companies operate. As they roll out the services for Physical goods, it will be interesting if they can effectively create an enviroment that will address the concerns of the carriers, consumers and merchants.

Brian Wey

Brian Wey, Product guy

Répondu il y a 240w

As others have mentioned, there's a variety of barriers. Some of them fall into the "can't do" bucket, some in the "really really difficult" bucket. I'll split my answer to address both.

The reasons why Zong/Boku ne peut pas support physical goods:

  • The carrier (i.e. funding source) is in a market where the local regulations prohibit the carrier from selling physical goods.
  • Related to the above, the carrier does not support a disclosed agency model, and therefore (legally) takes possession of the good being sold before reselling it to the customer. This has lots of implications on where the tax is collected and which entity is responsible for paying/reporting the tax.

The reasons why Zong/Boku/Others have a really really difficult time supporting physical goods:

  • Carrier interchange - As mentioned below, carriers take a pretty hefty cut to be a part of the transaction. This is partially due to the fact that carriers are not payments companies and aren't operationally efficient, so they pass bad debt and customer service costs onto the merchant. Cependant, carriers in general are getting better about this and with some, an interchange fee that rivals credit cards can be negotiated, given the right opportunity.
  • Fixed price points - Some carriers are still on legacy platforms that only recognize fixed price points (e.g. $1.99, $2.99, $4.99, $9.99) and nothing in between. As a physical goods seller, that is a deal-breaker, especially if you have to add sales tax on top of goods sold. Cependant, some carriers now support flexible price points so merchants can charge any amount (up to a transaction limit).
  • Transaction limits - Since carriers aren't payment companies, they generally do not have the risk management and operational capabilities to effectively control losses. One of the easy ways to manage risk is to limit the amount of exposure by limiting the amount customers can spend (e.g. $25 per month). As a merchant, that is also a deal-breaker.
  • Chargebacks/refunds/settlement - As mentioned by other answers.

There are a lot of challenges in direct mobile billing. Most of them are solvable, and they will be solved. The problem is uniformity. If you think about it as a merchant, dealing with different rules and parameters for each carrier in each country you want to sell your goods in is a small nightmare. Different rates, different refund rules, different tax treatment, different transaction limits - the complexity adds up quickly. Over time, carriers will move toward a more standardized merchant experience, and that's what companies like Zong (PayPal), Boku, and others are pushing for.

Gus Fuldner

Gus Fuldner, travaille chez Uber

Répondu il y a 387w · L'auteur dispose de réponses 208 et de vues de réponses 1.5m

There is no regulatory or technical barrier. The challenge is économie.

Zong and Boku have fees of 25-30%. Many carriers also have caps on the size of individual transactions or total transactions in a month. These vary by carrier. If you were selling a very low cost and high gross margin physical good (e.g., a post card service like Postagram) Zong or Boku might be economically viable. Zong and Boku's fees aren't an issue for virtual goods where gross margins are >90%. In that case, the sales lift from higher conversion rates far outweighs the high cost of these payments.

At 10-15% fees things like coffee and movie tickets might become feasible in addition to the post card example.

,Anonymous

Anonymous

Répondu il y a 370w

Several factors currently hinder merchants and carriers from adopting mobile payments (carrier-billing) for physical goods transactions.

From the merchant perspective:

  • Costs of Goods: In most markets, current transaction costs exceed the cost of goods sold.
  • Settlement: Mobile payments cannot currently match the one-day settlement times that traditional/card payment networks can.

From the carrier perspective:

  • Opportunity Costs: Why decrease what are already very high margins on consistent (albeit growing) revenue streams?
  • Cost of Operations: Each transaction has associated costs, e.g. customer care calls.

These problems are all solvable. For reference, see DOCOMO (Japan) or Mobilians (Korea).

Matthias Janocha

Matthias Janocha, Carrier Billing Guru

Répondu il y a 190w

My company, Boku Inc., actually just started to process online payments for Physical goods.

By acquiring an E-Money license, we effectively are able to surpass the Telecommunication Provider's restrictions and regulations.

Here's an article on Mobile Payments today about this.

Currently, we're able to process payments for physical goods in a handful of countries, such as the UK, Japan and the Nordics - more to come.

Mike Garelik

Mike Garelik, Launched multiple alternative payments systems

Répondu il y a 387w

Again no reason they ne peut pas

There is a limit to how much the MNOs want to be managing credit risk for larger purchases by their post-paid customers. This would greatly expand their A/R without some of the tools/protections of the payments industry.

if the MNOs set up (or subscribe to) a system that creates a credit line attached to their customers' accounts perhaps they can move purchases (or even their own bills) to that seamlessly.

Carte US avec dépôt direct mensuel pour un non-résident américain. Les taxes américaines s'appliquent-elles?

Alexis Chateau

Alexis Chateau, Ancien analyste des taxes sur la paie chez Xerox Business Services et certifié Prof Payroll

Répondu il y a 147w · L'auteur dispose de réponses 596 et de vues de réponses 1.6m

Salut,

J'ai pris mon temps avec celui-ci, parce que je ne peux pas dire que j'ai déjà vu une situation similaire. Habituellement, les non-résidents américains n’ont pas de compte bancaire américain. Cependant, dans ce cas, vous l'avez ouvert légalement pendant votre séjour dans le pays, puis vous êtes parti. C'est une vraie ligne grise, s'il y en a une.

Cependant, à moins que vous ayez un numéro d'identification sociale (TIN) ou un autre numéro d'identification fiscale toujours valide aux États-Unis, vous ne pouvez et ne devriez pas payer d'impôts aux États-Unis. En d'autres termes, si les États-Unis ne vous donnent pas le droit de payer des impôts en renouvelant votre documents, vous ne pouvez pas payer les impôts de toute façon. Si vous avez des identifiants de taxe pour les États-Unis, vous devriez alors payer des impôts. Le revenu gagné aux États-Unis par un résident ou un citoyen des États-Unis est soumis à l'impôt américain. Cependant, vous n'avez pas précisé si vous êtes ou non un résident légal, ce qui est important pour répondre à votre question.

Un autre problème est de savoir si vous devez accepter ou non le travail d’une entreprise américaine, si vous n’êtes ni citoyen ni résident. Dans ce cas, si vous travaillez à distance ou en freelance, votre expérience appartient à l'employeur de prendre la décision et de déclarer les taxes. Des sites tels que Freelancer et Upwork prouvent que les freelances peuvent travailler à distance de n'importe où dans le monde. Cependant, nous ne stockons généralement pas notre argent dans des comptes bancaires américains.

Pour plus de sécurité, il peut être préférable d’ouvrir une LLC en Amérique pour votre travail indépendant, si cette option est toujours disponible. Sinon, envisagez d'envoyer votre argent via PayPal, Skrill, par chèque ou par dépôt direct dans votre pays d'origine.

Quant à savoir si vous allez avoir des problèmes, j'en doute. Il est très peu probable que l'IRS s'inquiète de la somme de 250 par mois, surtout si vous semblez vouloir en laisser autant dans le compte. Il est avantageux pour les États-Unis de garder de l'argent à l'intérieur de leurs frontières. Dans mes cours de CPP, j'ai appris ce qui suit:

Un étranger résident (étranger; résidant aux États-Unis) est généralement taxé de la même manière qu'un citoyen américain. Les étrangers résidents peuvent être classés de deux manières, soit en fonction du critère de la résidence permanente légale («carte verte») ou du critère de présence substantielle.

  • Test de carte verte: Un étranger qui est un résident permanent légal des États-Unis en vertu de la législation américaine en matière d'immigration (reçoit un "carte verte") sera considéré comme un résident étranger aux fins de l'impôt fédéral. Le statut de résident débute au cours de la première année civile au cours de laquelle l'étranger est un résident légal et est physiquement présent aux États-Unis pendant au moins un jour. Le statut de résident continue jusqu'à ce que le statut de résident permanent soit résilié ou abandonné.
  • Test de présence substantielle: Un étranger sera considéré comme un résident des États-Unis s'il est physiquement présent aux États-Unis pendant au moins 31 jours au cours de l'année civile et en 183 jours pour l'année civile en cours et les deux années civiles précédentes. Aux fins de l’exigence de jours 183, chaque jour présent aux États-Unis pendant l’année civile en cours est assimilé à un jour complet, chaque jour de la première année précédente à 1 / 3 d’un jour et chaque jour de la deuxième année précédente. comme 1 / 6 d'un jour. Les exceptions concernant les jours où un étranger est considéré comme physiquement présent aux États-Unis sont notamment les suivantes: navetteurs réguliers en provenance du Canada ou du Mexique; jours en transit; conditions médicales empêchant le départ; certains enseignants, stagiaires et étudiants; athlètes professionnels; membres d'équipage de navires étrangers; et les employés du gouvernement étranger. En règle générale, le formulaire 8843 doit être rempli pour exclure les jours de présence physique aux États-Unis. La présence dans les territoires ou les possessions des États-Unis ne compte pas comme présence aux États-Unis à cette fin.

Les résidents des États-Unis sont tenus de produire une déclaration de revenus individuelle annuelle et d'indiquer le revenu mondial reçu pour cette année d'imposition. Ceux qui ont un revenu provenant d'un autre pays alors qu'ils sont résidents des États-Unis - provenant d'actifs tels que des intérêts, des dividendes ou des revenus locatifs - et paient des impôts dans un autre pays peuvent bénéficier d'un crédit pour impôt étranger sur leur déclaration de revenus des États-Unis. Cette méthode permet d’éviter la double imposition sur le même revenu.

Pour la première et la dernière année aux États-Unis en tant que résident, les expatriés peuvent être simultanément considérés comme résidents et non-résidents; et par conséquent toujours tenus de divulguer leur revenu mondial pour la partie de l'année où ils sont considérés comme résidents américains.

Depuis que vous êtes rentré chez vous, vous ne remplissez pas le test de présence substantielle. Cependant, je ne sais pas si vous avez une carte verte ou non.

Les non-résidents qui font des affaires aux États-Unis sont imposés sur les revenus perçus aux États-Unis. si c'est important. Les expatriés aux États-Unis peuvent être exemptés de certaines formes de fiscalité telles que la sécurité sociale. Tout cela est encore compliqué par les conventions fiscales avec d'autres pays. Les conseillers fiscaux sont largement utilisés par les citoyens américains même avec des déclarations de revenus moins complexes. Il est donc vivement recommandé aux expatriés qui s'établissent aux États-Unis de faire appel à un planificateur fiscal spécialisé dans les taxes d'expatriation.. (La source: Banque, argent et impôts aux États-Unis )

Étant donné que le salaire minimum atteint 1160 $ par mois avec une semaine d’heures 40 normale, le% 21.55 correspondant n’est pas considéré comme "significatif".

Adressez-vous à un professionnel des taxes sur la paie plus expérimenté si vous vous sentez toujours mal à l'aise. En attendant, je vous recommanderais vivement de vous faire payer par chèque, PayPal, Skrill ou par dépôt direct dans votre pays.

Merci et meilleures salutations.

Mark Fedorov

Mark Fedorov, Jack of All, King of none, mais j'ai aussi les quatre clubs.

Répondu il y a 150w · L'auteur dispose de réponses 1.6k et de vues de réponses 624.1k

Aux États-Unis, vous payez des impôts sur le revenu. Si vous déclarez un revenu en transférant de l'argent sur un compte bancaire, c'est imposable.

Comme il est fabriqué sur Internet, qui n’a pas de pays, il semble étrange que vous décidiez de le placer dans un compte bancaire américain, ce qui le rendrait taxable.

Vous bénéficiez des avantages du système bancaire américain. Vous devez donc pouvoir payer les impôts sur le revenu que vous y déposez.

Si vous gagnez un petit montant, utiliser le formulaire 1040x pour percevoir les taxes ne serait vraiment pas un lourd fardeau pour vous. Le taux d’intérêt imposable à ce niveau de faible revenu est 10 ou 12%

Vous pouvez facilement trouver une calculatrice d’impôt en ligne pour déterminer, avec les déductions, ce que vous payez réellement. Sa va être montant plus petit que vous ne le pensez

Dans quelle mesure est-il sûr d'utiliser PayPal par rapport au paiement direct depuis votre carte de crédit / débit?

Natasha Trubman

Natasha Trubman, Directeur des services électroniques

Répondu il y a 105w

Si vous craignez que votre compte ne soit compromis, la carte de débit / crédit à puce est plus sécurisée. Toutefois, si vous rencontrez des accusations frauduleuses, vous êtes libéré des deux côtés. Paypal a à peu près la même protection de responsabilité zéro que la carte de débit / crédit.

Normalement, les cartes sont assorties de récompenses et PayPal n’intéresse pas vraiment leurs clients. Vous risquez donc de manquer une remise en argent lorsque vous utilisez PayPal.

PayPal est-il plus ou moins rentable qu'un virement bancaire direct lors d'une transaction internationale?

Rob Israch

Rob Israch, CMO chez Tipalti (2014 présent)

Répondu il y a 7w · L'auteur dispose de réponses 175 et de vues de réponses 77.6k

Cela dépend du bénéficiaire, du pays et des besoins. PayPal est rapide et facile pour de nombreux payeurs et bénéficiaires, mais dans certains pays, il n’est pas aussi populaire et impose des frais supplémentaires pour retirer de l’argent du compte PayPal. Pour les paiements plus onéreux, le montant de leurs frais peut devenir coûteux. très rapide mais aussi très coûteux Global ACH / eCheck est assez rapide, présente le moins de risque de fraude et son coût modéré, donc il est généralement populaire.

Susan Yeatts

Susan Yeatts, Directeur fiscal international (2014-present)

Répondu il y a 7w · L'auteur dispose de réponses 198 et de vues de réponses 13.8k

D'après mon expérience, toujours moins rentable. TOUJOURS. Mais parfois plus rapide ou plus facile.