Pourquoi Square et PayPal ne sont-ils pas devenus des processeurs acquéreurs pour réduire leurs coûts de transaction?

Ben Brown

Ben Brown, consultant en paiements @firstannapolis

Répondu il y a 148w · L'auteur dispose de réponses 280 et de vues de réponses 609.2k

Les plus grands marchands américains, comme Walmart and Sports Authority et Toys "R" Us, réalisant plus de 1B de ventes, versent généralement 0.01 ou moins par transaction en frais de traitement à leur acquéreur (en plus de l'échange qu'ils doivent payer au émetteur de la carte via le réseau de paiement). En tant que facilitateur de paiement ou "maître marchand" avec un volume cumulé de 30B de nombreux petits vendeurs, Square paie probablement le même montant - environ 0.01 par transaction - à ses partenaires acquéreurs (Chase Paymentech et Wells Fargo Merchant Services). Cela se traduit par des coûts d’environ $ 4.3 par an. Square a certainement fait le calcul et estimé que le traitement de base à la source, le parrainage BIN, n’en valait pas la peine (même si le traitement à la source était traité à la source, Square aurait encore besoin d’être "parrainé" par une banque, du moins aux États-Unis. ) et d’autres fonctions de conformité fournies par ses partenaires.

Bozo Juretic

Bozo Juretic, dans l'industrie des paiements depuis mes débuts 20s

Répondu il y a 149w · L'auteur dispose de réponses 331 et de vues de réponses 393.7k

Parce que cette partie de l’activité de paiement est la plus payante et que vous n’obtenez aucun avantage concurrentiel en le faisant vous-même. De plus, toutes les économies possibles sont de l'ordre de quelques centimes par transaction, ce qui ne vaut pas la peine.

Ellen Cunningham

Ellen Cunningham, écrivain et directeur marketing pour CardFellow.com

Leggi:  Comment les casinos préviennent-ils la dépendance au jeu des joueurs?

Répondu il y a 142w · L'auteur dispose de réponses 377 et de vues de réponses 169.8k

Ils n’auront probablement pas beaucoup d’avantages à le faire. Ils ne paieront probablement pas beaucoup à leur acquéreur (Chase Paymentech) par transaction, ce qui est insuffisant pour justifier la nécessité de devenir eux-mêmes acquéreur.

Même s’ils le faisaient, il n’est toutefois pas certain qu’ils transmettraient des économies aux commerçants.

Bruno Fehr

Bruno Fehr, Responsable du paiement et du développement de la boutique en ligne

Répondu il y a 149w · L'auteur dispose de réponses 453 et de vues de réponses 358.3k

La raison en est qu’ils vous transfèrent les coûts et en tirent profit. S'ils étaient allés un peu plus loin, ils devraient faire preuve d'une plus grande transparence quant aux coûts et il n'y aurait pas assez de place pour un profit supplémentaire dans les frais.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.